Dépendance affective : un poison quotidien

Lorsque l’on aime une personne, on a envie de lui plaire, de la rendre fière, de lire dans ses yeux une certaine « admiration ».

Cela est tout à fait normal, que ce soit dans une relation amoureuse, dans une relation parent enfant ou même amicale.

Cependant, il faut aussi savoir s’en détacher, poursuivre ses envies et ses rêves même si la ou les personnes aimées  ne partagent pas les mêmes idées.

Car en effet, la dépendance affective peut très vite s’avérer être un véritable poison quotidien.

dépendances affectives

Dépendance affective : un poison quotidien

Assumez le regard de l’autre…

Pourquoi la dépendance affective ?

La dépendance affective se rencontre très souvent chez les personnes qui sont en manque d’estime d’elles-mêmes.

Peu sûres d’elles, doutant toujours de leurs choix, vivant dans la crainte de décevoir l’être aimé, voire parfois de le perdre, elles ont tendance à s’accrocher à lui, à ne vivre que par ses yeux et à délaisser leurs propres souhaits dès lors qu’ils ne correspondent pas aux idées de l’autre.

Lorsqu’il s’agit d’une relation amoureuse, le dépendant affectif peut se montrer parfois tellement « envahissant » qu’il risque de perdre la personne aimée.

Comment vaincre la dépendance affective ?

Pour vaincre la dépendance affective, il n’y a pas de solution miracle, malheureusement.

C’est seulement un travail sur vous-même qui pourra vous aider à prendre du recul, à accepter la désapprobation de l’autre, à accepter son regard, tout simplement.

Tout d’abord, commencez par des choses simples.

Assumez quelque chose que vous avez envie de faire et pas votre moitié.

Offrez-vous un vêtement que vous adorez mais que l’être aimé n’apprécie pas.

Changez de coiffure, de couleur de cheveux, de chaussures…

Peu importe ce que vous choisirez, l’essentiel étant que vous assumiez un choix qui ne sera pas conforme aux enviex de l’autre !

Détachez-vous et vivez vos envies

Essayez vraiment de faire un effort sur vous-même et vous verrez que votre vie n’en sera que plus agréable et votre relation plus saine.

dépendances affectives© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Souffrir de dépendance affective : symptômes

La dépendance affective est un sentiment envahissant, handicapant même, pour bien des aspects de la vie quotidienne.

En effet, les personnes dépendantes de l’affection des autres ne peuvent exister que dans le regard de leur entourage, se sentant complètement désemparée au moindre désaccord.

Aussi, j’ai décidé de vous parler aujourd’hui des symptômes de la dépendance affective, afin de vous aider à mieux la comprendre.

dépendance affective symptômes

Souffrir de dépendance affective : symptômes

Prenez du recul avec le regard des autres…

Les symptômes de la dépendance affective

Lorsque l’on souffre de dépendance affective, on a de grandes difficultés à se sentir bien avec soi-même et l’on a tendance à porter un trop grand intérêt au regard de notre entourage.

Une déception, un manque d’intérêt, de reconnaissance, un désaccord… toute réaction négative, aussi minime soit-elle, parait une véritable catastrophe, un abandon et un rejet.

La dépendance affective se manifeste alors par une grande angoisse, un stress profond.

La personne se sent mal à l’aise avec elle-même, se dévalorise.

Un très fort sentiment de jalousie est également fréquent.

Dépendance affective et symptômes

La dépendance affective résulte bien souvent d’une très mauvaise estime de soi.

La personne en souffrant à l’impression de ne pas avoir de valeur et a sans cesse besoin d’avoir confirmation de l’intérêt qu’on lui porte.

Cette « maladie » crée donc tout un ensemble de symptômes psychologiques mais aussi physiques, qui s’avèrent handicapant.

Problèmes de peau, maux de ventre, douleurs inexplicables ou encore crises d’asthme sont donc des symptômes physiques fréquemment rencontrés dans le cadre de la dépendance affective.

Certes, ils ne sont en aucun cas, à eux seuls, le signe d’une dépendance mais ils doivent être interprétés comme des « sonnettes d’alarme ».

Si vous aussi souffrez de plusieurs de ses symptômes et vivez très mal le jugement des autres, peut être êtes vous victime de dépendance affective.

dépendance affective symptômes© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Vaincre la dépendance affective : conseils

La dépendance affective, c’est ne pas pouvoir vivre sans le regard de l’autre.

Ce peut être en couple, comme la plupart du temps, mais aussi dans la vie professionnelle ou amicale.

La dépendance affective est un véritable handicap pour quoi en souffre.

Elle peut même conduire jusqu’à l’isolement social et la rupture des relations.

Aussi, je vous propose aujourd’hui de vous aider à vous en débarrasser.

vaincre la dépendance affective

Vaincre la dépendance affective : conseils

Trouvez le chemin de l’indépendance

Vainquez la dépendance affective par des exercices

Vivre uniquement par le regard des autres est une chose très difficile au quotidien.

La personne qui souffre de dépendance affective a besoin de recevoir l’attention constante de ses proches, de les voir approuver ses décisions et ses actes en permanence…

Elle s’avère très possessive et ne peut vivre librement, selon ses envies personnelles.

Aussi, il est très important d’agir pour s’en débarrasser et enfin trouver le chemin d’une vie sereine, avec des relations sociales normales.

Si vous souffrez de dépendance affective, voici donc quelques conseils pour vous aider à sortir de l’impasse dans laquelle elle vous enferme.

Dépendance affective : vaincre ce handicap

Pour vaincre la dépendance affective, plusieurs techniques s’avèrent très efficace.

Tout d’abord la visualisation.

Prenez un instant, posez-vous tranquillement et imaginez-vous face à « l’autre ».

Il ne vous approuve pas, critique même votre attitude.

Ces mots ne vous touchent pas, vous persévérez dans vos projets car ce sont VOS souhaits.

Vous êtes bien, à l’aise malgré le manque d’approbation de votre entourage.

L’auto suggestion fonctionne également très bien dans la lutte contre la dépendance affective.

Formulez des suggestions du type « j’assume mes choix et les défends », ou encore « même si il/elle ne me regarde pas, je me suis bien et je m’aime. »

Combattre la dépendance affective

Le combat contre la dépendance affective est un long chemin, plein de difficultés.

Mais ne baissez pas les bras : c’est toute votre vie qui changera dès que vous aurez réussi à prendre le dessus sur votre dépendance.

vaincre la dépendance affective© fotolia

Recherches d'accès à cet article

Comment sortir de la dépendance affective : exercice

Comme je vous l’ai dit précédemment, sortir de la dépendance affective est essentiel pour parvenir à vivre sa vie.

Cependant, prendre de la distance avec le regard de ses proches n’est pas toujours chose facile.

Vous le savez, si vous aussi préférez renoncer à vos projets plutôt que d’affronter le désaccord de vos amis ou de votre famille.

Je vous propose donc aujourd’hui quelques petits exercices qui devraient vous aider à ne plus être dépendant des autres.

comment sortir de la dépendance affective

Comment sortir de la dépendance affective : exercice

Sortez de la dépendance et vivez vos rêves

Comment sortir de la dépendance affective : exercice pratique

La première chose à travailler pour sortir de la dépendance affective est l’estime de soi.

En effet, c’est uniquement en vous aimant vous-même et en vous accordant l’importance que vous méritez que vous parviendrez à ne plus dépendre de l’amour des autres.

Essayez-donc de vous concentrer un peu sur vos propres sentiments.

Que ressentez-vous lorsque vous prenez une décision, lorsque vous vous lancez dans un nouveau projet ?

Enfin, quels sont vos sentiments lorsque vos proches « démontent » votre enthousiasme ?

Vous sentez-vous frustré, démotivé ?

Je parie que oui…

Essayez de faire un bilan de vos sentiments et de vos ressentis.

Cette analyse de vous-même devrait vous amener à prendre conscience de l’impact de la dépendance affective sur votre vie.

Elle vous empêche de vivre heureux et épanoui et il est grand temps de faire quelque chose.

Sortir de la dépendance affective, suite

Voici un autre petit exercice qui vous permettra d’avancer vers le NON.

Au travail ou lors d’une soirée chez des amis, insérez-vous dans une conversation.

Essayez de ne pas prendre l’avis de la personne à qui vous souhaitez « plaire ».

Restez sans opinion si vous ne vous sentez pas encore la force d’utiliser la négation mais n’allez pas dans son sens.

Peu à peu, vous oserez vous affirmer et exprimer votre désaccord.

Osez enfin sortir de la dépendance affective

Je vous assure que, même si sortir de la dépendance affective est un exercice très difficile, cela vous permettra de vivre beaucoup plus épanoui et heureux.

Alors courage et apprenez à dire non.

comment sortir de la dépendance affective© Freedigitalphoto.net

Recherches d'accès à cet article

Comment sortir de la dépendance affective ?

Connaissez-vous la dépendance affective ?

Beaucoup de personnes en souffrent et ne parviennent pas à construire leur vie à cause d’elle.

Je vous propose aujourd’hui de la découvrir plus en détail et de trouver quelques solutions pour en sortir définitivement.

sortir de la dépendance affective

Comment sortir de la dépendance affective

Libérez-vous de votre dépendance

Sortir de la dépendance affective : pourquoi et comment ?

Pour vivre heureux, tout le monde a besoin de se sentir aimé et apprécié un minimum.

Vous aussi avez certainement besoin de recevoir un minimum d’approbation de la part de votre entourage, de voir vos proches vous soutenir et vous accompagner dans vos projets.

Cependant, comment réagissez-vous lorsque ce n’est pas le cas ?

Si vous vous sentez totalement désemparé, qu’une telle situation crée en vous un sentiment de détresse, vous êtes très certainement victime de dépendance affective.

Il s’agit d’un mal-être vous contraignant à rechercher continuellement des preuves d’amour et d’intérêt des personnes de votre entourage.

La dépendance affective peut s’avérer être très dangereuse pour votre épanouissement personnel.

Elle peut en effet vous aliéner et vous empêcher de réaliser vos souhaits les plus chers.

Dépendance affective : en sortir définitivement

Si vous souhaitez enfin vivre la vie dont vous rêvez, vous allez donc devoir vous affranchir de votre besoin d’approbation.

C’est la seule manière de prendre votre envol et d’enfin vivre libre et heureux.

Essayez donc de prendre conscience de cette dépendance.

Pour y parvenir, essayez de provoquer volontairement des situations ou vous êtes certain de ne pas être encouragé par vos proches.

N’entreprenez rien de fondamental mais débutez par de petits « conflits ».

Prenez alors conscience de votre réaction et forcez-vous à rester sur vos positions.

Peu à peu, à chaque fois que vous ressentirez le besoin de recevoir l’approbation de vos proches, vous prendrez conscience qu’en réalité, celui-ci n’est pas si important.

S’affranchir de la dépendance affective

Avec un peu d’entrainement et surtout, beaucoup de volonté, vous parviendrez à vivre la vie dont vous rêvez, même si elle n’est pas en adéquation avec les attentes de vos proches.

sortir de la dépendance affective © Freedigitalphoto.net

Recherches d'accès à cet article

Comment se libérer de la dépendance affective ?

J’ai fait le tour de certains forums et un sujet m’a interpellé : comment réussir à se libérer de la dépendance affective.

Le verbe « se libérer » suggère que la dépendance affective se vie comme une sorte de prison et c’est tout à fait vrai.

Comment se libérer de la dépendance affective ?

Comment se libérer de la dépendance affective ?

Voici quelques idées-clés pour pouvoir s’en sortir…

Pour se libérer de la dépendance affective, renforcer son estime de soi

Avoir une certaine estime de soi permet sans aucun doute de rompre toute dépendance affective que ce soit avec votre ami, votre amoureux ou vos proches.

Aimez-vous et acceptez-vous tel que vous êtes. Pensez à vous avant de penser aux autres et faites vous plaisir en faisant une visualisation de votre vie seul, sans les autres.

Arrêtez d’idéaliser les autres et valorisez-vous vous-même ! Tout ça rendra votre estime de vous encore plus forte.

Se libérer de la dépendance affective par avoir plaisir à être seul

A partir de maintenant, prenez votre vie en main SEUL ! Décidez vous-même ce que vous allez faire.

Vous êtes seul maître de votre décision : vous allez faire du shopping tout seul ou vous allez au cinéma regarder votre film préféré sans demander l’avis des autres.

Prenez le plaisir de faire les choses à votre manière sans savoir de ce qu’en pensent les autres.

Manifester ses émotions afin de se libérer de la dépendance affective

Exprimer ses propres émotions est une phase incontournable pour se détacher de l’affection d’une personne.

Dites vous à haute voix pourquoi vous êtes dépendant de cette personne, dites tout ce que vous ressentez. Ecrivez dans un journal ou parlez à un psy pourquoi pas !

Si ces émotions s’accumulent en vous, cette dépendance affective prendra une autre voie. Alors, dès que vous avez conscience de cette dépendance, parlez-en sans attendre.

La dépendance affective est considérée comme un piège dangereux. Quand vous êtes  sous son emprise, vous devenez presque incapable de vous autogérer.

Vous voyez, se libérer de la dépendance affective demande de prendre des décisions censées changer votre vie. A vous de jouer…

se libérer de la dépendance affective

© photostock – freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article